Filtrer les éléments par date : mardi, 10 mars 2020

Dans le cadre de la programmation culturelle de la Mairie du 8e arrondissement de Paris, Cécile Leblanc donnera une conférence sur "Proust et la Musique" le mardi 10 mars 2020 à 18h à l'Hôtel Cail, 56 boulevard Malesherbes, Paris 8e.

Agrégée de lettres classiques, Cécile Leblanc est maître de conférences à l’Université Sorbonne-Nouvelle-Paris 3 et habilitée à diriger des recherches. Elle est spécialiste des rapports entre musique et littérature à la fin du XIXe siècle. Elle est l'auteure de "Wagnérisme et création en France 1883-1886" (Champion, 2005) et a co-dirigé "Le wagnérisme dans tous ses états 1913-2013" (Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2016). Elle a participé à l’Encyclopédie Wagner (Actes Sud, 2010).

La musique joue un rôle majeur dans la rédaction de tous les textes de Marcel Proust, fiction ou critique, et en particulier de la Recherche qui déploie le prisme de l’actualité musicale, du wagnérisme triomphant des années 1890 aux créations de Strauss et Debussy. Sa curiosité et son savoir musical sont immenses. Des salons où l’on finance la musique sans l’aimer vraiment et où il déplore les conditions d’écoute, aux conversations avec les compositeurs et les interprètes qu’il fréquente, au premier rang desquels Reynaldo Hahn, il acquière une réelle aptitude de critique musical. Assidu aux concerts, grand lecteur de la presse, il manifeste une inlassable attention aux musiques contemporaines et nourrit son œuvre des grandes partitions créées au début du XXe siècle : Pelléas et Mélisande, Salomé, Le Sacre du printemps. Elles lui permettront, après de multiples hésitations, de synthétiser, dans la figure mystérieuse d’un musicien français à l’esthétique « avancée » et controversée, y compris par le narrateur lui-même, un quart de siècle de débats musicaux.