Du 24 avril au 25 août, exposition "Marcel Proust, prix Goncourt 1919" à la Maison de Tante Léonie

 

À l’occasion du centenaire du Prix Goncourt à Proust, les éditions Gallimard, la Société des Amis de Marcel Proust et le Conseil départemental d'Eure-et-Loir proposent une exposition exceptionnelle réunissant à la fois des manuscrits originaux, la correspondance de Proust et Gallimard ainsi que le célèbre portrait de l’écrivain par Jacques-Émile Blanche prêté par le Musée d’Orsay.


Le 10 décembre 1919 chez Drouant, le prix Goncourt est attribué à Marcel Proust pour À l’ombre des jeunes filles en fleurs, le deuxième volet d’À la recherche du temps perdu. L’écrivain devient ainsi le 17ème lauréat du déjà célèbre prix littéraire, fondé en 1903 selon les dispositions testamentaires d’Edmond de Goncourt. L’exposition de la Maison de la tante Léonie d’Illiers-Combray rend hommage à cette grande date de l’histoire littéraire française, en présentant pour la première fois des documents exceptionnels : le contrat d’édition de la Recherche signé par Marcel Proust et Gaston Gallimard ainsi que les lettres échangées entre l’éditeur et l’écrivain, les célèbres épreuves d’imprimerie corrigées et augmentées par Marcel Proust et l’un des rarissimes exemplaires de luxe de son roman, la lettre des jurés du prix Goncourt annonçant l’heureuse nouvelle au lauréat et, pièce majeure, le célèbre portrait de l’écrivain par Jacques-Émile Blanche exceptionnellement prêté par le Musée d’Orsay jusqu'au 10 juin.


Cette exposition offre l’occasion de présenter pour la première fois au public le placard manuscrit d’À l’ombre des jeunes filles en fleurs, acquis en 2018 grâce au soutien de l’État, du Département et de la Région. Le centenaire de cet événement, glorieux pour l’auteur comme pour le prix, invite ainsi à revenir sur les conditions de création et de publication de cet immense chef d’oeuvre et sur les transformations de la vie littéraire en cet immédiat après-guerre.

Cette exposition bénéficie du soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de la Région Centre-Val de Loire (dans le cadre du plan "Culture près de chez vous"), de la Mairie d’Illiers-Combray, du Crédit Agricole du Centre-Val de Loire (ainsi que de son agence d’Illiers-Combray), de la Société des Hôtels Littéraires, de l'Association du Printemps proustien, de l’Intermarché d’Illiers-Combray et de M. François de Ricqlès.

 20190325 Affiche Expo dfinitive

Concours de pastiches proustiens

Retrouvez dans un seul document tous les pastiches reçus avant la date limite d'envoi. Les résultats seront proclamés le samedi 18 mai au cours du salon du livre de Chartres, organisé dans le cadre du Printemps proustien.

Cliquez sur ce lien pour avoir accès au document regroupant tous les pastiches.

AfficheConcoursPastiches3 

A l’occasion du centenaire de la publication de Pastiches et Mélanges paru en juin 1919, la Société des Amis de Marcel Proust organise un concours de pastiches proustiens.

Pour mémoire, Marcel Proust se prit souvent au jeu pastiche littéraire[1], et notamment en 1908-1909, dans une série d’articles évoquant un même fait-divers, L’Affaire Lemoine. Ces pastiches furent réunis, en 1919, avec d’autres articles, dans un volume intitulé Pastiches et Mélanges. Le Temps retrouvé, dernier volume de A la recherche du temps perdu, contient également un célèbre pastiche du Journal des frères Goncourt. Le style de Proust a lui-même été souvent pastiché, par exemple par André Maurois (Le côté de Chelsea) ou Jean-Louis Curtis (La Chine m’inquiète ; La France m’épuise).

[1] Voici ce que Proust écrit dans Contre Sainte-Beuve pour expliquer son goût du pastiche : « Dès que je lisais un auteur, je distinguais bien vite sous les paroles l’air de la chanson qui en chaque auteur est différent de ce qu’il est chez tous les autres et, tout en lisant, sans m’en rendre compte, je le chantonnais, je pressais les mots ou les ralentissais ou les interrompais tout à fait, comme on fait quand on chante où on attend souvent longtemps, selon la mesure de l’air, avant de dire la fin d’un mot. Je savais bien que si, n’ayant jamais pu travailler, je ne savais pas écrire, j’avais cette oreille plus fine et plus juste que bien d’autres, ce qui m’a permis de faire des pastiches, car chez les écrivains, quand on tient l’air, les paroles viennent bien vite ».

Le concours est ouvert dans trois catégories : catégorie professionnelle, catégorie amateur et catégorie scolaire.

La catégorie professionnelle est ouverte à toutes les personnes ayant déjà publié une œuvre littéraire (y compris à compte d’auteur).

La catégorie amateur est ouverte à toutes les personnes n’ayant jamais publié d’œuvre littéraire (y compris à compte d’auteur).

La catégorie scolaire est ouverte à toutes les classes de l’enseignement secondaire, public ou privé. La participation se fait collectivement, au nom de la classe.

Dans chaque catégorie, trois prix seront décernés, allant de 500 à 200 euros. La date limite de réception des pastiches a été fixée au 31 mars 2019. Plus de renseignements sur la page dédiée au concours. Bonne chance à tous les concurrents !

Adhérez à la SAMP
Les cotisations annuelles des adhérents sont indispensables au fonctionnement de l'association ; elles aident à la publication du Bulletin Marcel Proust, permettent l'ouverture au public du Musée Marcel Proust, contribuent au financement de l'entretien de la « Maison de tante Léonie » et du Musée.

Les adhérents bénéficient du service du Bulletin Marcel Proust, de tarifs préférentiels pour les publications de l'association, d'invitations personnelles et de tarifs préférentiels pour les manifestations, de la gratuité de visite pour les sites d'Illiers-Combray.

La société étant reconnue d'utilité publique, les cotisations ouvrent droit à un réduction de l'impôt sur le revenu à hauteur de 66% du don dans la limite de 20% du revenu imposable. Ainsi, une adhésion à 48€ vous revient en réalité à 16€.

Votre don donnera lieu à l'émission d'un reçu fiscal.

L'indication de vos coordonnées se fait au cours du processus d'adhésion déclenché en cliquant sur la solution de votre choix (HelloAsso ou Paypal).

Modalités de paiement

Par Internet Via HelloAsso
HelloAsso est le premier site de collecte en ligne dédié aux associations françaises. Aucune commission n’est prélevée sur les fonds récoltés. Aucune obligation de créer un compte sur HelloAsso. Chaque euro collecté est intégralement reversé à la SAMP. Chaque adhérent a la possibilité, en complément de son don et de manière facultative, de contribuer au fonctionnement d'HelloAsso sous la forme d'un pourboire.


Via Paypal
Type d'adhesion
Renouvellement/nouvelle adhesion
Par courrier Bulletin d'adhésion 2019

A retourner, accompagné d’un chèque ou assorti d’un virement bancaire, à :

S.A.M.P
4, rue du Dr Proust
BP 20025
28120 Illiers-Combray